Qi'méya, un sport doux à l'ancienne

Un sport doux basé sur des principes anciens d’équilibre, d’adaptation et d’écoute corporelle, la Qi'méya (prononcer «Tchi-mé-ya») développe un meilleur équilibre corps-esprit à travers des roulements, des rebondissements, et des équilibres d’une simple balle.

Qi'méya - 4 directionsAccessible à tous, la Qi’méya améliore également la proprioception et la conscience corporelle en intégrant des pratiques dérivées des peuples indigènes de l'Amérique centrale. Ces exercices et jeux aident à identifier les tensions chroniques, et à stimuler les muscles en profondeur tout en développant la concentration, la détente, et la fluidité de mouvement.

Pour ce faire, la Qi'méya intègre des principes de diverses pratiques telles que le Do In - Qi Gong, le Tai Chi Chuan, le shiatsu et divers styles de danse.

 

Les apports de la Qi'méya

Mise à part son côté « fun », la Qi’méya aide à développer plusieurs capacités intéressantes :

  • une profonde détente dans le mouvement
  • saut en avantun meilleur sens de l’équilibre
  • une meilleure concentration dans le présent
  • une adaptabilité aux changements inattendus
  • une meilleure confiance dans ses capacités

La Qi'méya développe aussi des capacités utiles à d’autres disciplines, telles que :

  • la gymnastique rythmique (GRS)
  • la danse contact impro
  • le Tai Chi Chuan
  • le Qi Gong et l'auto-massage
  • la jonglerie de contact

 

Pour plus d'informations, voir la page A propos.

Paroles de sagesse

« La normalité demeure une question relative à une époque et à une civilisation. Or chaque culture a tendance à croire que son équilibre est la norme universelle. »

- Fernand Ouellette